Capture d’écran 2015-04-21 à 16.43.16COMPRENDRE
  • Comment le narrateur qualifie-t-il son existence (p. 59, 1er paragraphe) ? Comment parvient-il à l’oublier ?

  • Qu’est-ce qui est ici « répréhensible » (p. 59, 2e paragraphe) ?

  • Pourquoi procède-t-il toujours méthodiquement (p. 59, 3e paragraphe) ?
  • « Le vrai problème réside ailleurs. » (p. 59, 3e paragraphe). De quel problème s’agit-il ?
  • Pourquoi reste-t-il un moment les yeux fermés avant de composer l’ultime numéro (p. 60) ?
  • Qui est « Elle » (p. 61) ?

 

Capture d’écran 2015-04-19 à 15.59.33  DISCUTER
  • Vos premières réactions à la lecture de cette nouvelle ?
  • « Il procède toujours méthodiquement, car on n’arrive nulle part, autrement, dans la vie. » Partagez-vous cette opinion ? D’après vous, quelle est l’importance de cette méthode ritualisée ?
  • « Et pourtant, il n’a rien du détraqué pervers » : Partagez-vous ce sentiment ? 
  • Avez-vous déjà reçu des appels anonymes ? Expliquez.
Capture d’écran 2015-03-28 à 17.50.30ÉCRIRE
  • Vous allez proposer une courte fin-alternative à cette nouvelle dans le CARNET culturel Impression du blogue-magazine legoutdufrançais.org. Imaginez qui il appelle et pourquoi. Faites travailler votre imagination en équipe de 2 ou 3.

 

_Dossier Écrivez la suite à partir de ce dernière paragraphe :

«  Quand il a terminé ses vingt-six appels, il reste un moment les yeux fermés avant de composer l’ultime numéro, le même chaque lundi, qu’il connaît par coeur et qu’il n’a pas a cherché dans l’annuaire. »