Juif et Marocain, parlant l’arabe aussi bien que le français et l’hébreu, il se dit « très fier » de ses origines et ses mélanges. Sans pour autant parler l’anglais, il quitte à 17 ans son pays natal, le Maroc, terre de soleil, pour les grands froids du Québec. Il espère y réaliser, comme tous les jeunes de son âge, le grand rêve américain. Il passera 4 années à Montréal où il suivra des études de sciences po et une initiation au théâtre.

              Suite à : http://gad-elmaleh.info/biographie/

Gad qui imite l’accent québécois

Son numéro Le ski