Dans les années 1770, des colons français s’installaient au Missouri.  Il ne sont qu’une dizaine à parler encore ce dialecte nommé paw-paw French, du nom de l’arbre aux fleurs bordeaux caractéristique de la région (appelé asimina en français). Voyage dans le temps instructif et émouvant… Disparition annoncée d’un créole français nord-américain malgré la volonté d’irreductibles enthousiastes.

Capture d’écran 2015-03-29 à 11.34.21Lire l’article « En images. Aux USA, le parler français des pionniers n’est pas mort. » publié le 25 février 2015 dans Ouest France par Guillaume Gendron et Justine Salvestroni

 

Source photo : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Asimina_triloba_-_pawpaw_-_desc-flower.jpg