Les Québécois ont eu beau✰ sortir l’Église catholique et ses nombreux rites religieux à grands coups de pied dans les années 60, ils demeurent néanmoins attachés à la pratique de rituels.

« C’est dans notre nature » pense Chantal Dauray, auteure du livre Réinventez vos cérémonies, fêtes et rituels (Stanké, 2004) et du blogue nosrituels.com. « L’homme est un animal rituel, atteste Denis Jeffrey, professeur titulaire de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval. Supprimez une certaine forme de rite, et il réapparaît sous une autre forme, avec d’autant plus de vigueur que l’interaction sociale est intense. » Pour lire la suite dans l’hebdomaire Voir du 24 février 2011...

↪ Pour vous aider à réfléchir à cette notion de rituels et à son importance avérée ou cachée…

  • Êtes-vous d’accord avec Chantal Dauray qui affirme que « Les petits rituels sont souvent influencés par des habitudes et des façons de faire familiales » ? Quels sont, selon vous, les rituels qui font partie de votre espace familial/ personnel/ privé ? Et ceux, qui sont issus, ou du moins imprégnés, de la société dans laquelle vous vivez ? De celle dans laquelle vous avez grandi ? Comment se manifestent-ils ?
  • Pensez-vous que les rituels sont « l’équivalent d’une doudou pour adultes » ? Pourquoi ?
  • « Après un match des Canadiens durant les séries éliminatoires, ça prend des rituels pour calmer les ardeurs de la foule.» d’après Denis Jeffrey. Les connaissez-vous ? En voyez-vous d’autres associés à la pratique du sport au Québec ?

⚐ Éloge des rituels de Denis Jeffrey, Presses de l’Université Laval, 2003

Avoir beau : expression utilisée dans une phrase pour exprimer une tentative d’action, de réalisation mais toujours suivie d’un échec, d’une réussite partielle, ce qui est exprimé dans une autre phrase.

Exemple :

Phrase 1 = Les Québécois ont eu beau sortir l’Église catholique et ses nombreux rites religieux à grands coups de pied dans les années 60, : tentative partiellement réalisée

Phrase 2 = ils demeurent néanmoins attachés à la pratique de rituels : réussite partielle de l’action mentionnée dans la phrase 1.

Bernard Cerquiglini, éminent linguiste et spécialiste reconnu de la langue française vous propose cette capsule vidéo pour expliquer l’expression avoir beau sur le site de TV5MONDE. Visionnez-la !