L’auteur et dessinateur montréalais Michel Rabagliati a beau demeurer dans l’âme un artiste réservé, presque timide, il est devenu un incontournable dans le monde du livre au Québec. L’univers tendre et évocateur des albums de la série des Paul, avec leurs dessins dépouillés, mais toujours parfaitement calqués au propos. Michel Rabagliati, à l’occasion du 27e Festival de la bédé francophone de Québec, à l’été 2014, a été couronné par le prix hommage Albert-Chartier, remis dans le cadre des prix Bédéis Causa de la bande dessinée, à un créateur d’histoire en cases et en images, et ce, pour l’ensemble de son oeuvre. en noir et blanc, bâtis autour de deux héros : Paul, le sympathique alter ego de son « papa », et Montréal, celui des années 70 au premier chef.

 

livre2Intégrale de Paul à la campagne : http://www.collectionscanada.gc.ca, crédit-image


TéléVOIR part à la découverte du roman graphique, un genre qui réunit bande-dessinée et littérature au grand bonheur d’un public adulte de plus en plus nombreux. Au menu, rencontre avec les bédéistes [québécois], Michel Rabagliati, le bédéiste derrière la série Paul, mais aussi Jimmy Beaulieu, un autre incontournable du milieu.

http://video.telequebec.tv/video/9016/le-roman-graphique

Les Paulardises, une histoire courte du bédéiste québécois Michel Rabagliati publiée dans «Paul dans le métro».  « Paul ressuscite sa grand-mère, le temps d’une recette de risotto, l’occasion de parler de la mort et, du coup, d’apprendre à jouir de la vie.  » Éric Paquin – publié dans le Voir, le 21 avril 2005.