COMPRENDRE
  • Nous savons que Je est une femme mais qui est-elle ? D’où vient-elle ? Quel âge a-t-elle ? Que voudrait-elle faire plus tard ?
  • Qui est Ugo Lagorio ? Que fait-il dans la vie ? Pourquoi est-il important pour la narratrice ?
  • Quelle est la «maladie inguérissable» ( p. 96) dont elle parle ? Quelles sont ses revendications ?
  • Où se trouve Saint-Léonard ? En quoi est-ce caractéristique ?
  • À quelle «majorité dominante» fait-elle référence (p. 96) ? Entre quels groupes linguistiques est-elle tiraillée ? Pourquoi ? Par qui sont-ils représentés ?
  • À qui s’adressent ces mots «traitor racist traditrice» ? Qui en est à l’origine ?
  • Quelles autres expressions du texte, pourriez-vous opposer à cette expression «francophones de souche» ?
  • Illustrez le paradoxe de l’ «italianité » (p. 97) de la narratrice avec des exemples précis du texte. Pourquoi dit-elle : « Nous sommes des mutants » ?
  • À quoi associe-t-elle les pommes ? Et les figues ?
  • Comment comprenez-vous cette dernière phrase (p. 98) : «Prends garde à toi, Ugo Lagorio, je m’en viens tuer la tiédeur qui te tue. » ? À quoi l’assonance sert-elle ?
  • De quel genre de lettre s’agit-il ?
  • À quoi le rose du titre Rose et blanc fait-il référence selon vous ?
  • Les noms Ugo Lagorio et Marco Micone ont-ils un point commun ? L’entendez-vous ?
QUESTIONS DE LANGUE
  • « Deux fois par semaine, tu m’enseignes la langue de nos ancêtres communs, et je l’apprends de la même façon que tu l’enseignes […] » :  Comment le verbe enseigner est-il utilisé d’un point de vue syntaxique ? Quelle est la fonction syntaxique des pronoms personnels compléments ?
  • Dans les phrases suivantes : « je connais par cœur tous les livres que tu as écrits » (p.95) et « Je l’ai vue en ta compagnie » (p. 97), comment expliquez-vous la présence du -s et du -e ?
DISCUTER
  • Vous considérez-vous comme «un mutant » depuis que vous vivez à Montréal ? Expliquez.
  • Cette nouvelle est intéressante à plus d’un titre : les problèmes liés à l’identité, à la langue et au conflit des générations sont présents. Vous sentez-vous concerné(e) par un de ces trois thèmes ? Pourquoi et comment ?
ÉCRIRE
  • « Je suis née ici, je ne suis pas une immigrante, je veux occuper le territoire. » À partir de la situation de la narratrice, comment expliquez-vous ce tiraillement ? Quel est votre point de vue sur l’état d’immigrant(e)/ de non-immigrant(e) ? Est-ce une situation qui vous touche personnellement ? Comment la vivez-vous ?

↪ Vous utiliserez les mots clé de la nouvelle qui porte sur ce thème.

DÉCOUVRIR… Marco Micone

Cette nouvelle est dédiée à Marco Micone. Qui est-il ?

© Éditions Boréal

Marco Micone a immigré au Québec en 1958. Il a étudié la littérature française à Loyola et à l’Université McGill où il a obtenu une maîtrise…Pour lire la suite : http://auteurs.contemporain.info/marco-micone/